Robert DenoŽl, ťditeur

Dossier de presse

 

Le dossier de presse Denoël contient un choix de comptes rendus des livres publiés par Robert Denoël entre 1928 et 1945 :

* A l'Enseigne des Trois Magots [1928-1929]

* Les Editions Denoël et Steele [1930-1937]

* Les Editions Robert Denoël [1939-1943]

* Les Editions Denoël [1937-1945]

Je l'étendrai plus tard jusqu'à 1950, date à laquelle Jeanne Loviton a cédé les Editions Denoël à Gaston Gallimard.

Le dossier de presse Autres maisons d'édition contient un choix de comptes rendus de livres publiés à différentes enseignes qui appartenaient à Robert Denoël mais où son nom n'apparaît pas :

* Les Editions La Bourdonnais [1934-1939]

* Les Editions de Littérature Populaire [1936-1937]

* Les Editions Documentaires [1939-1940]

* Les Nouvelles Editions Françaises [1940-1941]

* Les Editions de la Tour [1945-1947]

* Les « enseignes diverses » [1930-1943]

J'y ai joint deux maisons d'édition dont le nombre de publications est restreint : les Editions de la Plaque Tournante et les Editions du Feu Follet, où sa veuve avait des participations.

J'y ai aussi placé les articles de presse relatifs aux ouvrages publiés par différentes maisons d'édition, rachetés au cours des années trente par l'éditeur.

Ces articles ont été sélectionnés sur des documents numérisés par Gallica qui, malheureusement, n'ont pas tous le même « calibrage ». En cliquant sur les vignettes encadrées de bleu, le texte s'agrandit de manière à en permettre une bonne lecture.

Les titres des ouvrages, classés par ordre de parution, sont suivis du numéro que je leur ai attribués et qui renvoie à leur fiche complète dans la bibliographie

Le dossier Denoël dans la presse est consacré aux articles de presse relatifs à Robert Denoël et à ses différentes maisons d'édition.

Comme son titre l'indique, le dossier Textes et interviews reproduit toutes les manifestations de Robert Denoël dans la presse, depuis 1920 jusqu'à 1945.

La rubrique Ecrits de Robert Denoël les récapitule et renvoie, par les liens en bleu, à leurs différentes places sur ce site.

*

 

Il n'est peut-être pas inutile de rappeler les usages de la librairie de cette époque, qui diffèrent un peu des nôtres, sauf pour les « offices », lesquels ne comptent pas pour rien dans la crise du livre depuis près d'un siècle.

L'article qui suit, dû au journaliste J.-N. Faure-Biguet [1893-1954], est paru dans L'Echo de Paris du 19 septembre 1937 :

 

En 1945, alors que le papier manquait aux éditeurs de littérature, Robert Margerit [1910-1988] rappela ce que signifiait le mot « édition » avant et après la guerre :

Le Populaire du Centre,  3 novembre 1945