Robert DenoŽl, éditeur

 

La journée du dimanche 2 décembre 1945

 

Robert Denoël et Jeanne Loviton ont été invités à déjeuner chez Marion Delbo, qui habite la Tour de Nézant, à Saint-Brice-la-Forêt, en Seine-et-Oise.

Cette belle demeure construite en contrebas de la tour avait été celle de Lise Deharme, avant d'être acquise en 1939 par son mari, Henri Jeanson [1900-1970].

 

    

 

«J’avais terminé un recueil de nouvelles et je voulais consulter Denoël. C’est la raison pour laquelle je l’ai invité à déjeuner avec Mme Loviton, le dimanche 2 décembre 1945, dans ma propriété de Saint-Brice. Assistaient également à ce déjeuner ma mère, M. Claude Rostand, critique musical, et M. et Mme Baron qui habitaient Neuilly-sur-Seine», dira plus tard Marion Delbo.

 

La Tour de Nézant en 1945

 

Artiste dramatique, Marion Delbo [Aiguebelle 10 février 1901- Neuilly 14 juillet 1969] a publié chez Denoël Monsieur Durey, un premier roman qui a reçu bon accueil dans la presse ; en juillet 1945, il était question de le porter à l’écran.

Claude Rostand [1912 - 1970] est critique musical à Carrefour. Il a publié en 1945 un ouvrage sur l’œuvre de Gabriel Fauré. C’est un ami de Marion Delbo. Il a probablement été entendu par la police mais son témoignage ne m'est pas parvenu. C'est aussi un ami de Flavien Monod, le fils de Maximilien Vox.

François Baron [Paris 15 septembre 1900 - 26 mars 1980], licencié en droit et en lettres, qui fut le secrétaire d'André Michelin en 1923, et délégué du général de Gaulle pour l'Extrême-Orient en 1940, était gouverneur honoraire de l’Inde française.  Il demeurait 54 rue de Sablonville à Neuilly sur Seine, avec sa femme, Jeanne Valery [1907-1994]. Ils ne connaissent ni Denoël ni Jeanne Loviton.

Dans son Journal, Jean Galtier-Boissière note à la date du 27 octobre 1945 : « Grande tablée au bistrot de la rue de Grenelle. Jeanson, Claude, les Devaux, Oberlé, Pierre Bourdan, Hélène Vercors, François Baron, nouveau gouverneur des Indes françaises et sa divine épouse, belle comme une lionne ». Ce sont donc des relations de Marion Delbo et d’Henri Jeanson.