ID : 321

Auteur : Olivier, Gabriel.

Titre : Le Drame du Glandier (L'Affaire Lafarge)

Editeur : Editions Denoël

Année d'édition : 1938

Lieu d'impression : Tours

Imprimeur : Imprimerie Arrault

Achevé d'imprimer : [septembre 1938]

Format : 19 cm

Nombre de pages : 336 p.

Illustrations :

Couverture : imprimée

Collection : Les Grandes Affaires

Numéro dans la collection : [1]

Prix de vente : 21 F

Catégorie : Essai historique


Commentaires

Dépôt légal le 9 mars 1939 [BnF : 8° F. 39521 (1)]

Tirage de luxe : 10 vélin pur fil numérotés 1 à 10

Annonces :

* dans Marianne du 12 octobre 1938 [relance commerciale ; voir « dossier de presse »]

« Vient de paraître » dans Gringoire du 7 octobre 1938 [voir « dossier de presse »]

Comptes rendus :

* par Ramon Fernandez dans Marianne du 21 septembre 1938 [voir « dossier de presse »]

* par Léon Treich dans Gringoire du 23 septembre 1938 [voir « dossier de presse »]

* par Lucien Descaves dans Le Journal du 16 octobre 1938 [voir « dossier de presse »]

* par B.V. [Bernard de Vaulx] dans Candide du 19 octobre 1938 [voir « dossier de presse »]

* non signé dans La Revue Hebdomadaire du 22 octobre 1938 [voir « dossier de presse »]

* par Jean Fouquet dans Ce Soir du 14 novembre 1938 [voir « dossier de presse »]

* par « Les Coupe-papier » dans Le Matin du 20 novembre 1938 [voir « dossier de presse »]

* non signé dans le Bulletin de la Société des Lettres, Sciences et Arts de la Corrèze de décembre 1938 [voir « dossier de presse »]

Figure au catalogue 1941 à 25 F

Premier et seul ouvrage paru dans la collection « Les Grandes Affaires »

L’affaire du Glandier s’est déroulée en Corrèze en 1840 : Marie Capelle [1816-1852] et Charles Lafarge, mariés depuis juillet 1839, quittent Paris pour s'installer au Glandier, à Beyssac. Le 14 janvier 1840 Lafarge meurt empoisonné, et sa femme est emprisonnée. Son procès a lieu à Tulle en septembre 1840 : reconnue coupable, elle est condamnée à la prison perpétuelle. Ce fait divers eut un retentissement considérable et fit l’objet de nombreux ouvrages. En 1937 Pierre Chenal en a tiré un film, « L’Affaire Lafarge »

L'auteur, avocat du colonel de La Rocque et du Parti social français [PSF] de juin 1936 à septembre 1939, est décédé à Paris en 1995. Le Drame du Glandier est son premier livre