Robert Denoël, éditeur

Fiches bibliographiques

ID : 248

Auteur : Marouzeau, Jules.

Titre : Une Enfance

Editeur : Editions Denoël

Année d'édition : 1937

Lieu d'impression : Paris

Imprimeur : Imprimerie Chantenay

Achevé d'imprimer : [juin 1937]

Format : 19 cm

Nombre de pages : 150 p.

Illustrations :

Couverture : imprimée

Collection :

Numéro dans la collection :

Prix de vente : 12 F

Catégorie : Récit



Edition augmentée


Edition illustrée, 1946

Commentaires

Dépôt légal le 20 octobre 1937 [BnF : 8° Ln27. 81084]

Tirage de luxe : 10 ex. num. sur alfa

« Vient de paraître » dans Le Populaire du 15 juin 1937

Comptes rendus :

* par Victor Moremans dans la Gazette de Liége du 25 juin 1937

* par Véra Wollman dans Les Nouvelles Littéraires du 10 juillet 1937 [voir « dossier de presse »]

* par Charles Favez dans la Gazette de Lausanne du 7 août 1937 [voir « dossier de presse »]

* par Jean Baucomont dans Le Populaire du 30 décembre 1937 [voir « dossier de presse »]

* par André Thérive dans Le Temps du 30 décembre 1937 [voir « dossier de presse »]

* non signé dans le Journal des débats politiques et littéraires du 10 août 1938 [voir « dossier de presse »]

Figure au catalogue 1937 à 12 F

Nouvelle édition « considérablement revue et augmentée » en 1938 [même imprimeur, 186 p. ; 16,50 F] déposée à la BnF le 9 mars 1939 avec la même cote. Elle figure au catalogue 1941 à 21 F et fut soldée 45 F en juin 1947

Extraits dans L'Ecolier Limousin de janvier-mars 1941 [voir « dossier de presse »]

« Comme l'a bien souligné Jules Marouzeau dans son livre Une Enfance (le meilleur ouvrage sur la Creuse et la paysannerie creusoise), les sentiments ne s'exprimaient pas. La pauvreté du langage en ce domaine est significative. Ce n'est pas que la dure vie de nos campagnes excluait la tendresse, l'amitié et même l'amour, non plus que la tristesse, mais une sorte de " tabou " implicite interdisait la manifestation de ce qui semblait sans doute une faiblesse, une vulnérabilité qu'il était préférable de dissimuler. » (Maurice Roy)]

Une édition de demi-luxe en 1946 [Ed. Bourrelier, illustrations de Myriam de Monneron]

Nouvelle édition en 1977 aux Editions Magnard [collection « Le Temps d'un livre »]

L'auteur [Fleurat 20 mars 1878 - Iteuil 27 septembre 1964], professeur de philologie latine à la Sorbonne, élu à l'Académie Française le 11 mai 1945. A Guéret, un collège porte depuis 1975 le nom du « savant latiniste de réputation mondiale », et une rue porte son nom à Fleurat