Robert Denoël, éditeur

Fiches bibliographiques

ID : 710

Auteur : Testis.

Titre : Pourquoi l'Allemagne perdra la guerre. Les faiblesses de son économie

Editeur : Notre Combat

Année d'édition : 1940

Lieu d'impression : Paris

Imprimeur : La Technique du Livre

Achevé d'imprimer : 26 janvier 1940

Format : 22 cm

Nombre de pages : 32 p.

Illustrations :

Couverture : imprimée en vert sur fond blanc

Collection : Notre Combat

Numéro dans la collection : 2e année, n° 4

Prix de vente : 2,50 F

Catégorie : Revue


Commentaires

La collection complète de Notre Combat comporte 38 fascicules, dont un double, parus entre le 21 septembre 1939 et le 31 mai 1940 : ils portent tous la même cote au Dépôt légal de la BnF : 8° - G - 14150

« Vient de paraître » dans L'Ouest-Eclair de Caen du 31 janvier 1940 [voir « dossier de presse »]

Contenu :

* Le texte de Testis occupe les pages 1-21

* « Le très actuel cinquantenaire de Fustel » par L. de Gérin-Ricard occupe les pages 22-24

* « Où en sommes-nous ? », la chronique hebdomadaire d'André Fribourg, occupe les pages 25-28

* « Ephémérides de la guerre », chronique hebdomadaire non signée, occupe les pages 29-30

* « A nos lecteurs, à nos propagandistes » occupe la page 31

* « Pavillon haut » occupe la page 32

Le texte de Testis a été repris par plusieurs journaux algériens : Les Travaux nord-africains [janvier 1940], La Gazette de Mostaganem [juin 1940]

Les auteurs :

* « Testis » est le pseudonyme du père Pierre Chaillet, enseignant et théologien né le 13 mai 1900 à Scey-Maisières, dans le Doubs, et mort le 27 avril 1972

* Lazare de Gérin-Ricard de Valdonne [1907-1978], était un journaliste d'Action Française

* Le groupe « Pavillon Haut », composé des élites intellectuelles françaises avait, dès février 1939, multiplié les manifestations patriotiques (affiches, conférences, cinéma, etc) : l'éditeur a mis cette page à sa disposition

Ce numéro est exceptionnel à plus d'un titre car il comporte, pour la première fois, des traces de la censure française :

* Le texte de Gérin-Richard sur Fustel de Coulanges a subi une censure physique : les pages 23-24 ont été arrachées (leur pendant, pp. 9-10, en porte la trace)

* Les pages 26-27 appartenant au texte d'André Fribourg ont subi une censure typographique : la première est presqu'entièrement blanche

* Robert Denoël fait le bilan, page 31, de quatre mois d'activités, mentionne les journaux qui rendent compte de sa revue et annonce « Une nouvelle initiative » : une conférence au Club du Faubourg, le 3 février 1940, sur le thème : « Pourquoi j'ai créé Notre Combat »

* Le texte de Testis a été repris en feuilleton par l'hebdomadaire algérien Travaux nords-africains [depuis le 15 février jusqu'au 3 avril 1940]