Robert Denoël, éditeur

Fiches bibliographiques

ID : 468

Auteur : Triolet, Elsa.

Titre : Le Cheval blanc

Editeur : Editions Denoël

Année d'édition : 1943

Lieu d'impression :

Editeur : Editions Denoël.

Achevé d'imprimer : 10 juin 1943

Format : 19 cm

Nombre de pages : 542 p.

Illustrations :

Couverture : imprimée

Collection :

Numéro dans la collection :

Prix de vente : 65 F

Catégorie : Roman



Nouveau tirage, 1945

Commentaires

Dépôt légal s.d. [BnF : 16° - Y2 - 486]

Tirage de luxe à 145 exemplaires :

* 25 vélin d'Arches dont 20 num. 1 à 20 [200 F] et 5 hors commerce num. I à V

* 120 alfa dont 100 num. 21 à 120 [125 F] et 20 hors commerce num. VI à XXV

Bande du livre imprimée noir sur fond jaune : « Le roman le plus séduisant, le plus riche en péripéties et en pittoresque qui ait paru en France depuis de longues années »

Annonce dans Le Figaro du 3 octobre 1942 [« Mme Elsa Triolet a remis à son éditeur le manuscrit d'un roman de 400 pages qui aura pour titre Le Cheval blanc »]

Comptes rendus :

* par Robert Margerit dans L'Appel du Centre du 17 juillet 1943 [voir « dossier de presse »]

* non signé dans Le Journal du 29 juillet 1943 [voir « dossier de presse »]

* par « La Bouquiniste » dans L'Union Française du 12 août 1943 [voir « dossier de presse »]

* par Ch. Rabette dans Paris-Soir du 18 août 1943 [voir « dossier de presse »]

* par Maurice Blanchot dans le Journal des débats politiques et littéraires du 25 août 1943 [voir « dossier de presse »]

* par Robert Brasillach dans Le Petit Parisien du 30 août 1943 [voir « dossier de presse »]

* par Emmanuel Buenzod dans la Gazette de Lausanne du 26 septembre 1943 [voir « dossier de presse »]

* par Georges Lorris dans Le Journal du 7 octobre 1943 [à propos de la littérature féminine, où le roman d'Elsa Triolet est souvent cité ; voir « dossier de presse »]

* par Luc Estang dans La Croix des 16-17 octobre 1943 [voir « dossier de presse »]

* par R.T. dans Confluences n° 25 de septembre-octobre 1943 [voir « dossier de presse »]

* par [Claude Morgan] dans Les Lettres Françaises de novembre 1943 [voir « dossier de presse »]

* par Elsa Triolet dans Confluences n° 26 de novembre 1943, pp. 618-624 [« Défense de Michel Vigaud » ; voir « dossier de presse »]

* par Edmond Jaloux dans le Journal de Genève du 1er juillet 1944 [voir « dossier de presse »]

* par Leo Lerman dans The Saturday Review du 25 janvier 1947 [c.r. de l'édition américaine chez Rinehart à New York, 1946]

Volume numérisé par Google le 28 mars 2008

Rééditions chez Denoël en 1945 et 1948 [461 p.]

Le roman a recueilli une voix au prix Goncourt 1943 (décerné le 21 mars 1944 à Marius Grout pour Passage de l'homme [NRF])

Une édition illustrée de 8 dessins de Frans Sébastien aux Editions Lumière à Gand, en 1945 [Collection « Corona », 2]

Rééditions : par les LUF (Egloff) en 1947 ; par le Club français du Livre en 1953 ; par le Club des Amis du Livre progressiste en 1955 ; dans la collection « Le Livre de poche » en 1961 ; dans le volume 17-18 des Œuvres romanesques croisées d'Elsa Triolet et Aragon [Laffont, 1966] ; dans la collection « Folio » en 1972

Une traduction danoise par Henrik Haarlov en 1944 [Kaerlighedens Vagabond. Copenhague, s.n. éd.]

Une traduction anglaise [« The White Charger »] par Gerrie Thielens en 1946 [New York, Rinehart & C°]

Une traduction espagnole par José Maria Quiroga Pla en 1947 [El Caballo blanco. Buenos Aires, Argos]

Une traduction turque par Attila Tokatli en 1970 [Beyaz At. Ankara, Bilgi Yayinevi]

L'auteur : née Ella Kagan à Moscou le 11 septembre 1896, décédée à Saint-Arnoult-en-Yvelines le 16 juin 1970

Denoël lui a édité trois autres ouvrages : Bonsoir Thérèse en 1938, Mille regrets en 1942, Le Premier Accroc coûte 200 francs en 1945 [voir les n° 334, 433, 512]