Robert Denoël, éditeur

Fiches bibliographiques

ID : 463

Auteur : Milo, Jean.

Titre : L'Esprit de famille

Editeur : Editions Denoël

Année d'édition : 1943

Lieu d'impression : Montrouge

Imprimeur : Imprimerie Moderne

Achevé d'imprimer : [décembre 1943]

Format : 19 cm

Nombre de pages : 367 p.

Illustrations :

Couverture : imprimée

Collection :

Numéro dans la collection :

Prix de vente : 56 F

Catégorie : Roman



Commentaires

Dépôt légal s.d. [BnF : 16° - Y2 - 655]

Tirage de luxe : 20 ex. sur « papier édition mat » dont 4 nominatifs et 16 num. 1 à 16

Bande du livre : « … et la flamme de la jeunesse »

Comptes rendus :

* dans Le Matin du 28 décembre 1943 [photo du lauréat du Prix des Deux Magots ; voir « dossier de presse »]

* dans Le Journal du 29 décembre 1943 [à propos du Prix des Deux Magots ; voir « dossier de presse »]

* par Robert Brasillach dans Le Petit Parisien du 15 janvier 1944 [voir « dossier de presse »]

* par Maurice Blanchot dans le Journal des débats politiques et littéraires du 20 janvier 1944 [voir « dossier de presse »]

* par Jean Romeis dans Le Journal du 27 janvier 1944 [voir « dossier de presse »]

* par Jean Nicollier dans la Gazette de Lausanne du 5 février 1944 [voir « dossier de presse »]

* par Louis Piérard dans la Gazette de Lausanne du 16 février 1944 [voir « dossier de presse »]

* par L.E. [Luc Estang] dans La Croix du 11 mars 1944 [voir « dossier de presse »]

* par Michel Moyne dans L'Union Française [Lyon] du 19 avril 1944 [« Une bonne peinture de la vie de famille... sans plus. »]

* par Jacques de Bellaing dans Fiches bibliographiques de juin 1944 [voir « dossier de presse »]

Deuxième roman de l'auteur « achevé de rédiger : Chimay 9 avril 1936 / Rixensart 28 juin 1942 »

Prix des Deux Magots attribué le 27 décembre 1943

Volume soldé 56 F en juin 1947

Co-édition avec les Editions Les Ecrits à Bruxelles [312 p. 20 cm, 48 BF ; copyright Ed. Denoël. Autorisation n° 2868 (KBR : IV 17, 243 A)]

En 1963 le roman a fait l'objet d'une adaptation pour la scène [« pièce en trois actes », 54 pages dactyl., aux Archives et Musée de la littérature à Bruxelles, cote MLTB 03845]

L'auteur : pseudonyme d'Emile Van Gindertael, peintre, critique artistique et écrivain belge né à Saint-Josse-ten-Noode le 15 mai 1906, mort à Rixensart en 1993. Il fut, entre 1926 et 1931, directeur de la galerie d'art bruxelloise « Le Centaure », que fréquentait Denoël à ses débuts