Robert Denoël, éditeur

Fiches bibliographiques

ID : 439

Auteur : Barjavel, René.

Titre : Ravage. Roman extraordinaire

Editeur : Editions Denoël

Année d'édition : 1943

Lieu d'impression : Paris

Imprimeur : Les Impressions Modernes

Achevé d'imprimer : [mars 1943]

Format : 20 cm

Nombre de pages : 293 p.

Illustrations :

Couverture : imprimée

Collection :

Numéro dans la collection :

Prix de vente : 45 F

Catégorie : Roman


Commentaires

Dépôt légal s.d. [BnF : 16° - Y2 - 162]. Autorisation n° 17639 - numéro d'imprimeur : 31.4418. Le dos de la couverture porte la date de 1944

Tirage de luxe à 25 exemplaires sur vergé de Rives, dont 10 num. 1 à 10 et 15 hors commerce num. I à XV

Des extraits du livre ont été publiés dans L'Echo des Etudiants

Annonce dans Le Journal du 28 janvier 1943

Comptes rendus :

* par Henri Poulain [avec une interview de l'auteur] dans Je suis partout du 12 mars 1943

* par Jacques Lemarchand dans La Gerbe du 18 mars 1943

* par « Les Anagnostes » dans Le Petit Parisien du 22 mars 1943 [voir « dossier de presse »]

* par Robert Brasillach dans Le Petit Parisien du 26 avril 1943 [voir « dossier de presse »]

* par Gabriel Boissy dans Le Journal du 29 avril 1943 [voir « dossier de presse »]

* non signé dans Le Journal du 29 avril 1943 [voir « dossier de presse »]

* par Luc Estang dans La Croix des 15-16 mai 1943 [voir « dossier de presse »]

* par Henri-François Rey dans Idées de mai 1943

* par P.R. dans Confluences n° 20 de juin 1943 [voir « dossier de presse »]

Figure au catalogue 1943 à 45 F [parmi « Nos dernières nouveautés »]

En exergue une citation de Voyage au bout de la nuit : « L'avenir c'est pas une plaisanterie… », qui disparut des éditions suivantes. Le titre originel du roman était « Colère de Dieu » ; c'est Robert Denoël qui imposa le titre définitif

L'ouvrage obtint le « Prix des Dix », prix humoristique créé par des journalistes parisiens et décerné, pour la première et dernière fois, le 31 janvier 1944

Co-édition en 1943 par les Editions de la Toison d'Or à Bruxelles [voir le n° 827]

Nouvelle édition [317 pages] chez Denoël le 30 octobre 1949 et le 20 octobre 1975 [édition numérisée par Gallica le 9 février 2012]

Nouvelles éditions en 1959 dans « Le Livre de poche », en 1962 par L'Ambassade du Livre, en 1972 dans la « Collection Folio », en 1974 chez Rombaldi [collection « Bibliothèque du temps présent »], en 1977 aux Editions Famot à Genève, en 1995 aux Editions Omnibus [« Romans extraordinaires »]

Une traduction américaine [Ashes, ashes] par Damon Knight en 1967 [New York, Curtis Books]

Une traduction espagnole [Destruccion] par Cora Belloni de Zaldivar en 1974 [Madrid, Ed. Emecé]

Une traduction portugaise [Devastacao] par Reynaldo Bairao en 1976 [Sao Paulo, Ed. Circulo do Livro]

Une traduction italienne [Diluvio du fuoco] par Patrizio Dalloro en 1957 [Milan, revue Urania, reprise en volume en 1998 chez Mondadori]

Une traduction japonaise [« Ruines » en japonais] par Hiroshi Takeda en 1971 [Hayakawa Shobo]

L'auteur : Nyons 24 janvier 1911 - Paris 24 novembre 1985

Robert Denoël lui a édité trois autres ouvrages : Roland le chevalier plus fier que le lion en 1942, Le Voyageur imprudent et Cinéma total en 1944 [voir les n° 624, 473 et 472]

Les Editions Denoël ont édité : Tarendol en 1946, Le Diable l'emporte en 1948, Jour de feu en 1957, Colomb de la lune en 1962, La Faim du tigre en 1966, La Charrette bleue en 1981, La Tempête et Journal d'un homme simple en 1982, L'Enchanteur en 1984, Demain le Paradis en 1986