Robert Denoël, éditeur

Fiches bibliographiques

ID : 430

Auteur : Rebatet, Lucien.

Titre : Les Décombres

Editeur : Editions Denoël

Année d'édition : 1942

Lieu d'impression : Paris

Imprimeur : Imprimerie P. Boll

Achevé d'imprimer : juillet 1942

Format : 19 cm

Nombre de pages : 669 p.

Illustrations :

Couverture : bleue [ou jaune] imprimée

Collection :

Numéro dans la collection :

Prix de vente : 65 F

Catégorie : Pamphlet politique




Nouvelle édition, 1976

Commentaires

Dépôt légal s.d. [BnF : 8° - LA42 - 13]. Autorisation d'édition 10.442

L'ouvrage est sorti de presse le 16 juillet 1942. Une réimpression en septembre 1942 ; une deuxième non datée mais d'octobre 1942

La couverture originelle est bleue, mais la couverture jaune qui recouvre certains exemplaires n'indique pas qu'il s'agit d'un retirage [certains exemplaires sous couverture bleue comportent au bas de la page de justification une « Autorisation de réimpression n° 14-828 »]

Bande du livre imprimée en noir sur fond rouge : « De la polémique ? Non. L'histoire de notre temps »

Tirage de luxe : 50 ex. sur vergé de Rives sous couverture blanche, dont 40 num. 1 à 40 et 10 hors commerce num. I à X

Pamphlet rédigé entre juillet 1940 et avril 1942. Si les dates de publication sont déterminantes pour incriminer un ouvrage collaborationniste, publié avec l'assentiment de l'occupant, celui-ci est le seul qui puisse être reproché à Denoël. En outre, il est postérieur à l'association Denoël-Andermann [22 juillet 1941]

Annonces :

* dans Le Figaro du 23 juin 1942 [« M. Lucien Rebatet a écrit un livre de 600 pages : Décombres, qui paraîtra chez Denoël »]

* dans Comoedia du 27 juin 1942 [voir « dossier de presse »]

* dans L'union Française [Lyon] du 27 juin 1942 [voir « dossier de presse »]

* dans Le Journal du 21 juillet 1942 [voir « dossier de presse »]

L'ouvrage figure en tête des « Nouveautés » des Editions Denoël dans Bibliographie de la France, n° 31-34, du 31 juillet 1942, p. 549

« Vient de paraître » :

* dans La Gerbe du 6 août 1942

* dans Comoedia du 8 août 1942 [voir « dossier de presse »

Comptes rendus :

* par Robert Brasillach dans Je suis partout du 11 avril 1942 [compte rendu de lecture sur le manuscrit ; voir « dossier de presse »]

* par Henri Poulain dans Je suis partout du 7 août 1942 [interview de l'auteur]

* par « Les Anagnostes » dans Le Petit Parisien du 12 août 1942 [voir « dossier de presse »]

* par Georges Blond dans Je suis partout du 14 août 1942

* par René Martel dans Paris-Soir du 14 août 1942 [voir « dossier de presse »]

* par René Martel dans Paris-Soir du 15 août 1942 [voir « dossier de presse »]

* par Claude Jamet dans La France socialiste du 15 août 1942 [repris dans Je suis partout du 28 août 1942]

* par Charles Maurras dans L'Action Française du 21 août 1942 [« Où Gribouille revit » ; voir « dossier de presse »]

* par « Le Coupe-papier » dans Le Matin du 26 août 1942 [voir « dossier de presse »]

* par « Intérim » dans L'Union Française [Lyon] du 27 août 1942 [voir « dossier de presse »]

* par Thierry Maulnier dans L'Action Française du 28 août 1942 [« Les Maniaques de l'humiliation » ; voir « dossier de presse »]

* non signé dans Révolution Nationale n° 46 du 29 août 1942

* par Robert Brasillach dans Je suis partout du 4 septembre 1942

* par Georges Albertini dans L'Atelier du 5 septembre 1942

* par Jean Drault dans L'Union Française [Lyon] du 5 septembre 1942 [voir « dossier de presse »]

* par Gaston Denizot dans La Gerbe du 10 septembre 1942

* par Charles Maurras dans L'Action Française du 12 septembre 1942 [« Fripouille ? Non. Gribouille » ; voir « dossier de presse »]

* par René Rozand dans L'Union Française [Lyon] du 26 septembre 1942 [voir « dossier de presse »]

* par Ramon Fernandez dans La Gerbe du 1er octobre 1942

* par Philippe Henriot dans Gringoire du 2 octobre 1942 [repris dans Je suis partout du 16 octobre 1942]

* par Ch. Rabette dans Paris-Soir du 2 octobre 1942 [annonce une séance de signatures à la Librairie Rive Gauche, le lendemain ; voir « dossier de presse »]

* non signé dans Comoedia du 3 octobre 1942 [annonce la séance de signatures à l'occasion de la réimpression du livre ; voir « dossier de presse »]

* non signé dans L'Union Française [Lyon] du 3 octobre 1942 [extraits de la préface du livre, en cours de réimpression]

* par Thierry Maulnier dans L'Action Française du 5 octobre 1942 [« Eloge de l'ordure » ; voir « dossier de presse »]

* par Fernand Lemoine dans Comoedia du 24 octobre 1942 [voir « dossier de presse »]

* par Alain Laubreaux dans Le Petit Parisien du 4 novembre 1942 [voir « dossier de presse »]

* non signé [Stanislas Fumet ?] dans Cahiers du Témoignage chrétien n° 10-11 d'octobre-novembre 1942 [voir « dossier de presse »]

* par Claude Roy dans L'Action Française du 19 novembre 1942 [« Des Français qui n'aiment pas la France » ; voir « dossier de presse »]

* non signé dans Le Journal du 19 novembre 1942 [à propos du succès foudroyant de l'ouvrage ; voir « dossier de presse »]

* par Charles Rabette dans Paris-Soir du 21 décembre 1942 [voir « dossier de presse »]

* par Lucien Rebatet dans L'Union Française du 26 décembre 1942 [« Les Nouvelles Ruines » (commentaires au débarquement allié en Afrique du Nord et au sabordage de la flotte française à Toulon, les 8 et 27 novembre 1942) ; voir « dossier de presse »]

* non signé dans Paris-Soir du 23 janvier 1943 [à propos d'une conférence de l'auteur à Berlin ; voir « dossier de presse »]

* échos non signés dans Le Matin des 17 et 24 février 1943 [voir « dossier de presse »]

* par René Martel dans Paris-Soir du 5 avril 1943 [« L'Enigme maurrassienne » ; voir « dossier de presse »]

* par Charles Maurras dans L'Action Française du 28 mars 1944 [« Sous les décombres »]

Le livre figure sur la liste des « Ouvrages à retirer de la vente » du 15 janvier 1945

Nouvelle édition autorisée mais expurgée chez Jean-Jacques Pauvert en juin 1976 [Les Mémoires d'un fasciste. I. Les Décombres]

Nouvelle édition non autorisée mais intégrale en 2006 aux Editions de l'Homme Libre à Paris

Nouvelle édition non autorisée mais intégrale en 2007 aux Editions de la Reconquête, « maison d'édition de combat en exil » à Asunción, au Paraguay

Nouvelle édition en 2015 sous le titre : « Le dossier Rebatet », établie et annotée par Bénédicte Vergez-Chaignon [Robert Laffont]

A ma connaissance, il n'existe aucune traduction de ce livre, ce qui est paradoxal au vu du nombre de critiques étrangères à son sujet

L'auteur : Moras-en-Valloire 15 novembre 1903 - Moras-en-Valloire 24 août 1972

Robert Denoël lui a édité en 1941 Les Tribus du cinéma et du théâtre à l'enseigne des Nouvelles Editions Françaises, 4e et dernier titre de la collection « Les Juifs en France » [voir le n° 544]