Robert Denoël, éditeur

Fiches bibliographiques

ID : 421

Auteur : Devaux, Pierre.

Titre : L'Avenir fantastique

Editeur : Editions Denoël

Année d'édition : 1942

Lieu d'impression : Corbeil

Imprimeur : Imprimerie Crété

Achevé d'imprimer : [mai] 1942

Format : 19 cm

Nombre de pages : 239 p.

Illustrations :

Couverture : orange imprimée

Collection :

Numéro dans la collection :

Prix de vente : 30 F

Catégorie : Essai littéraire


Edition originale 1942


Nouvelle édition 1947

Commentaires

Dépôt légal s.d. [BnF : 8° - Z - 29237]

Annonces :

* dans Le Journal du 5 mai 1942 [voir « dossier de presse »]

* dans Comoedia des 9 mai et 11 juillet 1942 [voir « dossier de presse »]

* dans Le Figaro du 16 mai 1942

« Vient de paraître » dans Le Figaro du 26 mai 1942

Comptes rendus :

* par « Les Anagnostes » dans Le Petit Parisien du 20 mai 1942 [voir « dossier de presse »]

* non signé dans Paris-Soir du 26 mai 1942 [voir « dossier de presse »]

* non signé dans L'OEuvre du 30 mai 1942 [en quatre lignes ; voir « dossier de presse »]

* par « Le Coupe-papier » dans Le Matin du 5 juin 1942 [voir « dossier de presse »]

* par Michel Moyne dans L'Union Française [Lyon] du 13 juin 1942 [voir « dossier de presse »]

* par J.R. dans Le Journal du 16 juin 1942 [voir « dossier de presse »]

* par Georges Maréchal dans Candide du 24 juin 1942 [voir « dossier de presse »]

* par Maurice Daumas dans Comoedia du 3 octobre 1942 [voir « dossier de presse »]

Relance commerciale dans Comoedia du 7 novembre 1942 [voir « dossier de presse »]

Nouvelle édition augmentée d'un chapitre sur la bombe atomique [couverture rouge imp., 301 p., 150 F] en 1947 [BnF : 16° - Z - 2013]

L'auteur [Bordeaux 1897-1969], est à la fois auteur de science-fiction et vulgarisateur scientifique. Le catalogue de ses œuvres est à rapprocher de celui de Henry de Graffigny. Journaliste aux Nouveaux Temps et à L'Appel durant l'Occupation

A ne pas confondre avec son homonyme [1901-1960], peintre et écrivain, spécialiste de l'argot et ami de Jean Galtier-Boissière, lequel ne le confond pas dans son Journal avec « le feuilletonniste " scientifique " de L'Appel pogromiste et hitlérien de Costantini et de tous les torchons nazis de la collaboration. » [19 octobre 1947]

Dès le 22 novembre 1941 Galtier avait écrit : « J'explique à un ignorant qu'il y a deux Pierre Devaux […] l'autre, atteint d'une grave incontinence de copie scientifique, qu'il répand dans toutes les feuilles nazies. »