Robert Denoël, éditeur

Fiches bibliographiques

ID : 401

Auteur : Français, Irène.

Titre : J'étais une petite fille

Editeur : Editions Denoël

Année d'édition : 1941

Lieu d'impression :

Editeur : Editions Denoël.

Achevé d'imprimer : [avril 1941]

Format : 19 cm

Nombre de pages : 249 p.

Illustrations :

Couverture : imprimée

Collection :

Numéro dans la collection :

Prix de vente : 25 F

Catégorie : Roman


Commentaires

Dépôt légal s.d. [BnF : 8° Y2 87099]

Tirage de luxe : 60 ex. num. sur vergé d'Arches

Le roman est paru tout d'abord en feuilleton dans Les Nouveaux Temps de janvier 1941 mais Denoël en possédait le copyright dès 1940 : c'est la guerre qui en retarda la publication

Annonce dans Paris-Soir du 27 mars 1941

Comptes rendus :

* non signé dans Paris-Soir du 1er février 1941 [c.r. du texte paru dans Les Nouveaux Temps ; voir « dossier de presse »]

* par Ch. Rabette dans Paris-Soir du 8 avril 1941 [voir « dossier de presse »]

* par M. Bl. [Maurice Blanchot] dans le Journal des débats politiques et littéraires du 16 avril 1941 [voir « dossier de presse »]

* par « Les Coupe-papier » dans Le Matin du 25 mai 1941 [voir « dossier de presse »]

* par Jean Roland dans Lectures 40 n° 1 du 15 juin 1941 [voir « dossier de presse »]

Relance commerciale dans Lectures 40 n° 3 du 15 juillet 1941 [voir « dossier de presse »]

* par Jeander dans Ciné-Mondial du 31 octobre 1941 [interview de l'auteur ; voir « dossier de presse »]

Annonce du mariage de l'auteur dans Comoedia du 2 août 1941 [voir « dossier de presse »]

La notice que lui consacre Jean Quéval n'est pas favorable : « Les Nouveaux Temps ajoutent au Temps la rubrique des jeunes qui lui faisait défaut. Ils poussent l'audace jusqu'à publier une pâle claudinerie sous le nom ambitieux de roman, la gentille confession autobiographique d'Irène Français : J'étais une petite fille, outrageusement présentée comme l'un des sommets de la jeune littérature. » [Première page, cinquième colonne, 1945, p. 182]

Figure au catalogue 1941 à 28 F

L'auteur est restée inconnue, et ne paraît pas avoir fait éditer d'autre livre