Robert Denoël, éditeur

Fiches bibliographiques

ID : 313

Auteur : Martin-Blazquez, José.

Titre : Guerre civile totale

Editeur : Editions Denoël

Année d'édition : 1938

Lieu d'impression : Villiers-le-Bel

Imprimeur : Imprimerie Spéciale de l’Edition

Achevé d'imprimer : [octobre] 1938

Format : 22 cm

Nombre de pages : 288 p.

Illustrations :

Couverture : imprimée

Collection :

Numéro dans la collection :

Prix de vente : 25 F

Catégorie : Essai politique


Commentaires

Dépôt légal le 9 mars 1939 [BnF : 8° Ob. 442]

Volume numérisé par Gallica le 15 novembre 2010 [NUMM - 166940]

Annonce dans L'Homme Libre du 30 octobre 1938 [voir « dossier de presse »]

« Vient de paraître » :

* dans la Revue de Paris du 1er novembre 1938

* dans Le Journal du 6 novembre 1938

Compte rendu par Albert Mousset dans le Journal des débats politiques et littéraires du 19 janvier 1939 [voir « dossier de presse »]

L'ouvrage figure sur la Liste Otto et fut retiré de la vente en septembre 1940. On le trouve aussi sur la liste belge CEHD de septembre 1941

L'auteur : officier républicain communiste, d'origine juive par sa mère, il envoie, dès 1936, sa femme et ses enfants en Allemagne, qu'ils quittent rapidement pour la Belgique, puis la France. Martin Blazquez les y rejoint, avant de s'expatrier à Buenos Aires jusqu'en 1964 (date à laquelle les militaires « infidèles » furent pardonnés par Franco). Il rentre alors à Barcelone, et y meurt peu après. Sa fille, Adélaïde Blasquez, a témoigné de ces exils successifs dans un roman paru en 1999 chez Grasset : Le Bel Exil

En 1939 Martin-Blazquez a publié des mémoires sur la guerre civile espagnole sous le titre curieux : « I helped to build an Army » [Londres, Secker and Warburg]