Robert DenoŽl, éditeur

1999

 

Janvier

 

Dans sa collection « Anthologie des chansons de mer », la maison MusicMe publie un CD d'une heure 12 contenant 25 « Chansons de bord recueillies par le capitaine Armand Hayet ». Cette compilation réunit des airs qui figurent tous dans le volume éponyme mis en vente chez Denoël et Steele en décembre 1934.

 

Février

 

Le 25 : Inauguration de la librairie « D'un livre l'autre », 6 rue Bréa à Paris VIe. Dans le catalogue qu'il publie à cette occasion, le libraire Emile Brami propose le manuscrit autographe [3 pages in-folio] d'un texte de Robert Denoël : « Comment j'ai connu et lancé Louis-Ferdinand Céline ».

 

Ce brouillon non signé, qui avait appartenu au libraire Pierre Laleure, fut rédigé en avril 1941 [« En deux mois Les Beaux Draps sont arrivés à la cinquantième édition »], mais pour quel usage ? On en retrouve des éléments dans la presse de l'époque mais pas son intégralité.

Il a été publié pour la première fois en février 1989 par l'éditeur Van Bagaden dans sa collection « Céliniana », puis dans le n° 208 du Bulletin célinien d'avril 2000. Je l'ai retranscrit ici.

 

Juin

 

Le 14 : Vente à l'Hôtel Drouot d'un manuscrit de Mort à crédit [1 376 feuillets in-4] qui réalise 1 300 000 francs, soit près de 260 000 euros, et celui d'un chapitre inédit de Voyage au bout de la nuit. L'un et l'autre proviennent de la collection du marchand d'art de la rue La Boétie, Etienne Bignou, à qui Céline les avait vendus durant l'Occupation.

 

Octobre

 

Le 19 : Décès de Nathalie Sarraute. Née Natacha Tcherniak à Ivanovo, près de Moscou, le 18 juillet 1900, juriste, elle avait épousé en 1925 l'avocat Raymond Sarraute.

 

En février 1939 Robert Denoël avait publié son premier livre, Tropismes, refusé par Grasset et Gallimard. Ignoré de la plupart des critiques littéraires, l'ouvrage n'eut aucun écho et fut soldé par les Editions Denoël en juin 1947.