Robert DenoŽl, éditeur

1981

 

Le 5 janvier : Décès à Murcie (Espagne) de Giuseppe Lanza Di Trabia-Branciforte dit Lanza del Vasto dont les Editions Denoël avaient publié les principaux ouvrages. Il était né le 29 septembre 1901 à San Vito dei Normanni, en Italie, d'un père sicilien, Don Luigi de Trabia, et d'une mère anversoise, Anne-Marie Nauts-Oedenkoven.

         

En 1943 Robert Denoël s'était beaucoup dépensé pour faire connaître Le Pèlerinage aux sources, qui était en quelque sorte un ouvrage de commande et dont Lanza lui-même écrivait que c'était « le seul de mes livres dont on parla ».

 

En juin, publication de Robert Denoël ou l'édition à qui perd gagne chez l'éditeur liégeois Pierre Aelberts. Ce texte de Robert Poulet est repris de la revue Ecrits de Paris où il est paru en juin 1979. Le dessin d'Auguste Mambour reproduit en frontispice date de 1925, lorsque Denoël portait lorgnon.

 

 

 

En novembre, parution du premier numéro du Bulletin célinien. D'abord trimestriel, puis mensuel à partir de janvier 1983, cette revue dirigée par Marc Laudelout et vendue par abonnement, a poursuivi, avec une belle régularité, sa parution jusqu'à nos jours.

 

Unique périodique mensuel consacré à un seul écrivain, Le Bulletin célinien a publié en vingt-cinq ans une quantité considérable de documents inédits ou d'études sur l'œuvre et la biographie de Louis-Ferdinand Céline. En 1989 et 1995, il a consacré deux numéros spéciaux à Robert Denoël.