Robert DenoŽl, éditeur

1967

 

Le 29 décembre : Décès de Maurice Garçon. Avocat, romancier et historien, né à Lille le 25 novembre 1889. Le 2 janvier 1968, il est inhumé au cimetière de Meudon mais, apparemment, pas celui où repose Louis-Ferdinand Céline.

 

Avocat des grandes causes, il plaida pour Violette Nozières, Jean Bassompierre, René Hardy, Georges Simenon [dans l'affaire Pedigree], Georges Arnaud. Il était aussi l'avocat des Editions Gallimard.

Auteur d'une trentaine d'ouvrages parus entre 1926 et 1966, dont un grand nombre consacrés au Diable et à la sorcellerie, à propos desquels il possédait une impressionnante bibliothèque dans son appartement de la rue de l'Eperon.

Elu à l'Académie Française le 4 avril 1946.

.