L'affaire Robert DenoŽl

 

1902

 

Le 9 novembre à 23 heures 30, naissance à Uccle de Robert Lucien Gustave Marie Denoël, fils de Lucien Denoël, ingénieur, né à Verviers, âgé de 32 ans, et de Jeanne Déome, sans profession, née à Neufchâteau, âgée de 29 ans, domiciliés à Uccle, avenue Longchamps 86.

 

La déclaration de naissance est faite à l’administration communale d’Uccle le 11 novembre par Lucien Denoël et par Gustave Déome, frère de la maman. Le baptême a lieu le 14 à l’église Saint-Pierre d’Uccle.

    

 

Lucien Denoël, son père, né à Verviers le 6 juillet 1870, était le quatrième enfant d’une famille de neuf. Lui-même fils de François [1837-1906], avocat et homme de lettres liégeois et de Flore Van der Maesen [1836-1907], native de Herstal. Flore est morte à Uccle le 2 décembre 1907, probablement au domicile des Denoël.

François Denoël était fils de Lambert et de Thérèse Dormal, d'origine liégoise. L'ascendance de Flore est plus inattendue. Son grand-père, Jean-Christophe Van der Maesen [Liège 1720-1791] avait épousé une demoiselle originaire de Leipzig, Philippine Curione [1741-1791]. Parmi les familles alliées, une Angélique Sincken de Villers [1640-1700], une Marie de Limborgh [1640-1700], appartenant à la petite noblesse liégeoise.

 

Le patronyme Denoël, à l'étymologie limpide, se retrouve essentiellement sur le territoire de l'ancienne principauté de Liège. De nos jours, on compte quelque 650 Denoël en Belgique dont 360 dans la région de Liège et 110 dans celle de Verviers. Le patronyme Van der Maesen est plus rare : treize personnes portent aujourd'hui ce nom dont huit en région liégeoise.

Jeanne Déome, sa mère, était née à Neufchâteau le 4 mai 1873, elle-même fille de Jacques Joseph Gustave Déome et d’Eugénie Dehanne, demeurant à Arlon : « Gens importants, propriétaires terriens dans les Ardennes», écrit Albert Morys. Le père de Jeanne Déome fut directeur puis contrôleur des Contributions à Neufchâteau.

Ces Déome qui, depuis le XVIe siècle, ont habité les communes ardennaises de Léglise, Gennevaux, Nivelet, et Rancimont, furent essentiellement des cultivateurs, mais on relève que l'ancêtre Jehan Deum fut, quatre cents ans avant le père de Jeanne, collecteur d'impôts [cf. Généalogie Déome].

Les parents de Robert s’étaient connus et mariés, le 21 août 1895, à Mons, où naquit leur premier enfant en juillet 1896. Deux ans plus tard le couple vint habiter Ixelles, rue Américaine 54, où naquirent quatre enfants entre 1898 et 1901, puis à Uccle, où naquirent cinq enfants entre 1902 et 1908, dont Robert.

Lucien ayant été nommé professeur d’exploitation des mines à l’université de Liège, la famille vint s’établir à Liège, rue Bois l’Evêque 93, où naquirent encore cinq enfants entre 1909 et 1916.